LCL et les calculs d’intérêts sur “l’année lombarde”

Les clients LCL sont en droit de demander un re-calcul de leur intérêts sur leurs prêts immobiliers, la banque ayant été condamnée pour avoir utilisé sans le préciser dans le contrat l’année “lombarde” (360 jours au lieu de 365) . Pour parer à la menace, LCL a diffusé une note interne avec tout un argumentaire à ses chargés de clientèle. A vous de prendre votre calculette pour faire valoir vos droits.

Laisser un commentaire